L'ENTREPRISE

 

Actualités

21/09/2016 > Conférence : "tout réinventer" avec Bertrand Petit le 21 septembre

"On peut tout réinventer", sera le thème de la conférence donnée par Bertrand Petit, le 21 septembre à 18h dans...

08/09/2016 > Les doctorants de Centrale Lille impliqués dans l'organisation de l'European Rotorcraf Forum

La 42e édition de l'European Rotorcraft Forum (ERF) a eu lieu à Lille Grand Palais, les 6, 7 et 8...

Démarche RSE

Formation à l’intégration des énergies renouvelables dans le réseau électrique.

Contactez-nous

Pour tout complément d'infos veuillez contacter :

Eric ANDRE

Claudine BOURDREL

 

Chaire d’enseignement

Afin d’être davantage en lien avec nos élèves, nous développons depuis quelques années des chaires d’enseignement…

Chaire E-business et mobilité

Pour former des chefs de projet E-commerce capables d’appréhender la complexité des domaines de l’ingénierie logicielle, du marketing, de la logistique et de leurs interactions, l'Ecole Centrale de Lille propose en partenariat avec les groupes 3SI, Arvato, CGI et Sopra une filière de dernière année dans le domaine du E-business : la chaire d'entreprise E-Business et mobilité.

La formation représente 160 h de cours en ingénierie (Plateformes, Sécurité, Systèmes d’Information, Ergonomie), marketing (E-marketing, shopping social, gestion de la relation client), management (Logistique, Droit, Entrepreneuriat), organisés en 3 périodes dans l'année : concevoir, développer, gérer/animer. Les interventions sont données par des professionnels pratiquants. La chaire met en place un certain nombre d'innovations pédagogiques :

  • Le traditionnel projet IMPACT de troisième année s'enrichit de 2 soutenances, correspondant à chaque période de la formation. Les sujets sont fournis par les partenaires et doivent permettre d'appréhender toutes les étapes d'une création d'activité E-commerce. Chaque projet est co-encadré par le partenaire concerné et par un tuteur « École ».
  • Le "club de veille" permet de donner une "structuration communautaire" à la promo, en demandant à chaque étudiant d'être porteur d'un thème de veille technologique ou marketing. Les étudiants alimentent le blog de la chaire avec le fruit de leurs recherches, dont ils rendent compte également de façon mensuelle à leurs camarades, sous forme de mini-colloques. Ces colloques sont animés avec le soutien du CITC, et sont l'occasion d'inviter des experts. Les interventions des étudiants lors de ces réunions seront podcastées sur le blog de la chaire.
  • Un enseignement en APP ("apprentissage par problème"). Il s’agit d’une activité de formation en autonomie, durant laquelle des équipes d’étudiants sont porteurs d’un problème et doivent se documenter pour le résoudre. Ainsi, lors du module sur le référencement naturel, les équipes s'affronteront pour conquérir le plus fort ranking sur un mot-clé donné.

Chaire Réseaux électriques

Rendez-vous sur www.chaire-reseau-elec.com, et découvrez les vidéos témoignages des diplômés et des partenaires.

Financée à hauteur de 45 000 € par an, par RTE (réseau de transport d’électricité), OPAL RT (leader mondial de la simulation temps réel pour les réseaux électriques) Maïa Eolis (exploitant éolien majeur en France) et soutenue par EDF, la nouvelle chaire d’entreprises a été créée en 2011.
Pénurie de recrutement d’ingénieurs dans le domaine des réseaux électriques, peu de formation dans les écoles ou universités en France, secteur en pleine mutation technologique et économique ; fort de ce constat, l’Ecole Centrale de Lille a lancé une formation de dernière année pour répondre aux besoins des industriels. Le programme des études se concentre sur l’étude des réseaux électriques (réglage de la fréquence, de la tension, protection), sur l’intégration des énergies renouvelables dans les réseaux électriques et sur leurs évolutions. L’enseignement s’appuie sur la plateforme Energies Réparties du laboratoire L2EP située à Arts et Métiers ParisTech-Lille. Ceci permet d’illustrer les aspects théoriques des enseignements par des expérimentations originales. Les étudiants intégrant cette filière auront également à travailler sur un projet personnel en lien avec les entreprises partenaires et à réaliser le stage de fin d’études dans le secteur des réseaux électriques. Quant aux entreprises partenaires, elles apportent leur savoir-faire dans l’élaboration du programme d’enseignement et la conception d’études de cas. Elles proposent également stages et emplois. Les étudiants ont, grâce à ce lien étroit, un accès privilégié à de véritables experts nationaux ou internationaux dans leur domaine.

Chaire Architecture d’entreprise

Afin de rester compétitives, de plus en plus d'entreprises doivent faire face à un triple défi. Elles doivent en effet :

- comprendre et maîtriser  la complexité croissante de leurs systèmes et organisations, 

- réagir rapidement à des sollicitations dans un environnement de plus en plus incertain et concurrentiel,

- rechercher l'efficacité permanente en favorisant les synergies entre les organisations, les processus et les techniques.

L'Architecture d'Entreprise constitue une réponse à ce triple défi. En effet, l'Architecture d'Entreprise est la logique structurante pour les processus métiers, l'organisation et l’infrastructure informatique, reflétant les exigences d’intégration et de standardisation pour une efficacité permanente de l’entreprise. L’Architecture d’Entreprise offre une vision à court, moyen et long terme pour le pilotage des processus, des organisations, des systèmes de l’entreprise à travers des modèles d'opérations et de transformations. Il s'agit de mettre les systèmes d'information au sens large au service des métiers afin de favoriser les synergies, l'agilité et la maîtrise de la complexité. Ceci génère de nouveaux besoins au sein des entreprises, notamment en termes de compétences.

L'objectif principal de la Chaire en Architecture d'Entreprise est de former des ingénieurs capables de répondre aux nouveaux besoins des entreprises en s'appuyant sur une vision complémentaire des métiers et des technologies de l'information, c’est-à-dire des ingénieurs capables de :

Comprendre les différents métiers de l'entreprise, comprendre les aspects processus, organisationnels de ces métiers et leurs interactions avec les aspects processus, organisationnels et techniques des SI, - définir et piloter la transformation de l'entreprise, - s'adapter à tout environnement et d'agir comme un architecte-intégrateur des différentes fonctions de l'entreprise, - maitriser toutes les composantes et phases de la vie d'un SI (analyse, conception, test, déploiement, production, évolution, pilotage,…), pour pouvoir définir et piloter les opérations courantes de l'entreprise ainsi ces transformations à moyen et long terme.

Quels débouchés ?

Fonctions d’urbaniste, architecte logiciel, architecte de système d’information, architecte d’entreprise, business analyst au sein de toute organisation dans lesquelles on souhaite organiser la transformation progressive et continue du système d’information en prenant le soin d’aligner les systèmes d’informatiques (application et infrastructure) sur les métiers pour les simplifier durablement et optimiser le service rendu en saisissant les opportunités technologiques.

Le programme

Basé sur une pédagogie inductive et déductive, alliant théorie et pratique avec des intervenants issus du monde académique et des entreprises partenaires, le programme de 440 heures  comporte un volet Architecture d'Entreprise de 220 heures (Gestion des exigences, planification stratégique, Approche processus, conduite du changement, TOGAF, … ) s'appuyant sur une partie orientée technologies de l'information composée d'un bloc de 110 heures sur les architectures des Systèmes d'Information (architecture des SI, sécurités, performances, modélisation,…) et de 110 heures sur les architectures logicielles (bases de données avancée, architecture logicielle J2EE, …).

Haut de page