L'ÉCOLE CENTRALE DE LILLE

 

Actualités

05/07/2017 > Workshop ACE : l'avenir de la construction se bâtit à Centrale Lille

Centrale Lille accueille la 2e édition du workshop ACE les 5, 6 et 7 juillet. Un workshop spécialisé pour attirer...

28/06/2017 > Digital Lab : un nouveau cursus innovant lancé par le Groupe des Ecoles Centrale

Le projet Centrale Digital Lab, du Groupe des Ecoles Centrale, est l’un des 7 lauréats de l’appel à projet Disrupt’Campus...

Contactez-nous

Pour tout complément d'infos veuillez contacter :

Nathalie DANGOUMAU

 

Focus sur

Centrale Lille, à la pointe de la formation en "Big Data" et "data analytics" !

Les Big Data désignent des grands ensembles de données qui sont tellement volumineux qu'ils en deviennent difficiles à travailler avec des outils classiques de gestion de base de données ou de gestion de l'information. Les Big Data s’appuient sur un ensemble d’innovations technologiques qui transforment profondément la façon dont les entreprises et les individus génèrent, transmettent, stockent et utilisent des données : massification des échanges de données, révolution dans le stockage et la structuration de données, progrès des techniques d’analyse, progrès des outils de visualisation de données.

Consciente que l’analyse des grandes masses de données est devenue un enjeu majeur pour un grand nombre d'entreprises et, mais aussi un mode de décision, un actif stratégique et une façon de créer de la valeur, Centrale Lille propose depuis 2012 déjà la spécialité Décision et Analyse de Données (DAD) en dernière année.

L’objectif de cette option est de fournir aux élèves une bonne culture scientifique en modélisation probabiliste et statistique, en estimation, en apprentissage statistique… Théorie mathématique et pratique informatique sont abordées de façon équilibrée pour former des ingénieurs capables de transformer des concepts abstraits en outils concrets performants, et de les préparer à la révolution Big Data. Un contenu dense et de haut niveau est enseigné aux 24 élèves sélectionnés.

Grâce à une pédagogie innovante (défis, recherche active) des projets personnels et un contact profond avec des sociétés spécialisées comme IBM, l’option DAD prépare nos ingénieurs à travailler dans de nombreux secteurs d'activité (transport, biomédecine, télécoms, défense, finance...).

Les DAD'ers sont recrutés dans les entreprises de pointe en analyse de données, ce qui atteste de leur haut niveau d'expertise.

L’École Centrale de Lille a reçu le 20 novembre dernier le prix 2014 IBM Faculty Award, par l’intermédiaire de Pierre Chainais, Maître de Conférences et Responsable de l’Option DAD de Centrale Lille.

L'IBM Faculty Award est une compétition très concurrentielle, qui reconnaît l'excellence de l’enseignant ainsi que l'importance de ses recherches pour le secteur de la haute technologie dans lequel IBM est un acteur clé.


Le programme des Faculty Awards d’IBM a pour objectif d'encourager la collaboration entre les chercheurs des plus grandes universités et les spécialistes en recherche et développement chez IBM mais aussi de promouvoir l'innovation dans l'enseignement et les supports pédagogiques pour stimuler la croissance dans les disciplines et les régions stratégiques pour IBM.

 

 

Un brevet pour REALCAT, premier succès de la plateforme !

A peine quelques mois après son inauguration en mai 2014, la plateforme REALCAT apporte une accélération très significative des recherches menées dans des domaines de la catalyse et de la biocatalyse aussi cruciaux que ceux de l’énergie, de la santé, de la nutrition et de l’environnement.

Cet équipement d’excellence du Plan d’Investissement d’Avenir est portée par l’Unité de Catalyse et de Chimie du Solide (UCCS - UMR 8181 CNRS/Université de Lille) et les laboratoires d’Informatique Fondamentale de Lille (LIFL - UMR 8022 CNRS/Université de Lille), d’Automatique, Génie Informatique et Signal (LAGIS - UMR 8146 CNRS) et Procédés Biologique et Génie Enzymatique et Microbien (ProBioGEM -  EA 1026).

Les chercheurs de l’UCCS de l’équipe Valorisation des Alcanes et de la Biomasse, dirigée par le Prof. Franck Dumeignil, en collaboration avec des chercheurs japonais du Catalysis Research Center de l’Université d’Hokkaido dans le cadre d’un Laboratoire International Associé labellisé par le CNRS ont mis au point un nouveau procédé catalytique de production d’acide acrylique à partir de matière première renouvelable issue de la biomasse, qui fait actuellement l’objet d’un dépôt de brevet par le CNRS, l’Ecole Centrale de Lille, l’Université de Lille, Sciences et Technologies, et l’Université d’Hokkaido.

L’acide acrylique, produit à près de 6 millions de tonnes par an, est un intermédiaire chimique ouvrant la voie des acrylates, composés très importants pour la production industrielle de peintures, d’adhésifs et autres super-absorbants (couches pour bébé). Tous ces composés pourraient ainsi être basés à terme sur de la matière première renouvelable, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui puisque qu’ils sont dérivés du pétrole.

Remerciements

La plateforme REALCAT a bénéficié d’un financement national administré par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) dans le cadre du Plan d’Investissement d’Avenir (PIA), sous la référence ‘ANR-11-EQPX-0037’. La Région Nord-Pas-de-Calais, le fond FEDER ainsi que la fondation Centrale Initiatives sont également remerciés pour leur soutien financier pour  l’acquisition des équipements de la plateforme REALCAT.



Haut de page